logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

02/06/2012

Première visite en Allemagne (suite et fin)

Avant que Christian me raccompagne à l'hôtel, Martine m'explique que demain, je pars avec Christian et que je dors à Franckfort....Ah bon  ?

Christian est pilote de ligne et il m'a proposé de me raccompagner en France en avion....la classe !

Par contre, il doit partir tôt pour faire un aller retour à Berlin. Il me faudra l'attendre à l'aéroport. Il sera déjà dans l'avion lorsque j'embarquerai.

Comme il y a un peu plus de 3 heures de train pour arriver à Franckfort, nous devons partir le lendemain après midi. Mais avant, je vais rencontrer une Française qui me fera visiter la ville d'Amberg.

Je prépare donc ma valise ...domage, je serai bien restée ici une nuit de plus....

Nous arrivons à Amberg à 11 h, notre quide nous attend....il ne fait pas chaud du tout...la famille ne visitera pas avec moi, c'est trop pour les enfants. Ils nous attendent au café et la visite commence en français, puisque je suis seule avec la guide.

Amberg est une ville "indépendante". Elle n'est ratachée à aucune division administrative. Elle est gérée par les habitants qui décident et financent eux-mêmes les travaux nécessaires.

P1010039.jpg

La mairie

 

P1010042.jpg

Un bien joli bâtiment....

 

Je n'ai pas pris d'autres photos, de toutes façons je reviendra lorsque je serais "ici"

Deux heures plus tard, nous retrouvons la famille puis nous retraversons la ville pour aller dans une brasserie....pour déjeuner !!!

Notre guide reste avec nous, elle sera notre interprête pour les dernières mises au point. Elle m'explique de nouveau que nous allons à Frankfort, que nous dormirons à l'hôtel et que nous dinerons avec Anita qui était notre relais lorsque nous communiquions sur internet.

C'est génial....je vais de découverte en découverte...parfois je me sens un peu prise au dépourvu....

Je confirme que je veux bien venir vivre dans cette famille. Ils me proposent de m'installer un studio indépendant à l'intérieur du château et qu'ils sera aménagé comme leur propre appartement, en attendant que les autres travaux soient fait....bien sûr, il y aura de la poussière et des travaux en permanence, mais si cela ne me gêne pas, ils seront heureux de m'accueillir.

Je leur explique que pour moi leur proposition arrive au bon moment car je ne savais plus trop comment orienter ma vie...Il ne leur reste  qu'à me dire à quelle date ils veulent que j'arrive chez eux. Je suis un peu étonnée que les conditions du contrat ne soient pas évoquées mais je pense qu'ils n'ont pas trop envie d'en parler ici.....il évéit évoqué avec Anita et j'étais à peu près d'accord avec ce qu'ils proposaient.

A partir de là, tout va aller très vite....nous sommes en retard pour le train....en voiture, vite....allez, il faut descendre vite....pas le temps d'embrasser les enfants....pas facile de courir après déjeuner avec une valise et d'enjamber les murets, monter et descendre les escaliers.....

Bon, nous avons eu notre premier train, mais le deuxième nous partira sous le nez....

Deux heures trente plus tard, nous sommes à Franckfort et il faut rejoindre l'aéroport....heureusement que je n'avais qu'à me laisser guider....seule, je ne m'y serai  pas retrouvée.

Ensuite, j'attends Christian qui va chercher une voiture de service et en route pour l'hôtel.

Je suis épuisée....Ce n'est déjà plus la même ambiance....

Je fais connaissance d'Anita....elle ne me plait pas beaucoup et ne m'inspire pas confiance. Les autres interprêtes me semblaient plus fidèles dans leurs traduction. Durant le repas j'apprends que je vais devoir me lever à 5 h du matin pour partir à l'aéroport et attendre notre vol prévu à 13 h 30...ce n'est pas ce qui m'avait été dit....

Christian part se coucher car il doit respecter son temps de sommeil et je reste avec Anita qui veut savoir comment s'est passé mon séjour est-ce que je suis toujours partante pour l'Allemagne. "oui, bien sûr, ce sont des gens charmants et ils ont des petites filles adorables....même si je m'attends à des moments difficiles, je me sens à la hauteur de la tâche".

Nous parlons du comportement de Guy, et des dérives qui peuvent se produire si la famille maintient le secret de ses origine (c'était elle l'indiscrète).

Elle m'informe que je devrais accompagner les enfants dans une école située à 45 km du château....comment imaginer que je parte en voiture, seule avec 2 enfants, alors que je ne parle pas la langue. De plus, personne ne parle français, je ne peux même pas les appeler au téléphone ... non, ils ne m'en ont pas parlé....Martine m'a montré l'école au village....et pourquoi me faire venir s'ils les mettent à l'école internationnale.

Et Anita de répondre : " oh, ils ne voulaient pas vous le dire avant de peur que vous ne veniez pas"...je me sens un peu trahie, si c'est celà, je ne viendrai pas. Je ne veux pas qu'on me mente.

J'apprendrai plus tard que c'est Anita qui m'avait caché ce "détail"...et comment se fait-il qu'à midi je doive attendre 2 h à l'aéroport et que ce soir cela se transforme en 8 h ?

Je suis soulagée lorsque Anita prend congé....décidément, je n'aime pas cette femme.....

J'ai du mal à dormir.....le temps passe 2 h, 3 h...Mais qu'est-ce que je vais faire à l'aéroport pendant tout ce temps....Je décide de rester à l'hôtel et de prendre un taxi vers 10 h 30. Ce sera bien suffisant pour enregistrer mon bagage et me présenter à l'embarquement....

 

Et je  retrouve Christian dans l'avion. Il a pris soin de demander une hôtesse francophone pour me transmettre les consignes de sécurité et m'aider à m'installer car je vais voyager dans le cokpyte, juste derrière les pilotes, à la place des instructeurs.....

aux commandes copie.jpg

Rassurez-vous, le pilote retirera son bandeau et moi, je laisserai la place au co-pilote... car l'hôtesse m'avait dit : "si c'est vous qui restez aux commandes, je préfère descendre !

 

C'est mon premier voyage en avion de ligne....que c'est beau ...je m'amuse comme une enfant de tout ce que je vois....les avions minuscules qui volent en dessous de nous, les nuages cotonneux, plus lumineux les uns que les autres....et ce ciel bleur azur...je n'ai jamais vu le soleil de si près....Waouhhh !!!! je me régale pendant 1 h 1/4.

Tout se passe merveilleusement bien....Je remercie chaleureusement Christian, Claude le co-pilote, Chantal et les autres hôtesse....nous prenons une photo souvenir avec l'équipage au complet...puis vient le moment de nous dire au revoir....et à bientôt.

Je suis un peu triste, j'avais envie que l'aventure continue.... j'ai hâte de revenir. Il me reste 2 mois à attendre et ce sera le grand saut dans ma nouvelle vie.

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

Coucou, Bon dimanche...amitié et bisous de mes ''zalpes'' Noélus

Écrit par : l'alpin | 02/06/2012

Coucou !
Ouf !le pilote a retiré son masque , je n'ai jamais pris l'avion et c'est vrai quand je vois ces trainées blanche dans le ciel qui vont je ne sais où ça me fait rêver .
Bon dimanche et bizoux !
Françoise

Écrit par : françoise la comtoise | 03/06/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique