logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

13/12/2008

Hommage à Louise Coste

Elle n'avait pas eu la vie facile, Louise Coste. Elle avait perdu son père à 9 ans, puis son frère à 14 ans et elle avait connu la guerre ...

medium_Louise1.2.jpg


Elle s'était mariée, avait eu trois enfants, connu quelques années de bonheur puis...medium_Louise_2.jpg

Elle avait traversé l'autre guerre et avait pris soin de ses enfants, de sa mère, de sa belle mère, et d'autres encore....une maitresse femme qui n'avait pas hésité à améliorer l'ordinaire de sa famille en occupant deux emplois....le jour elle faisait les encaissement pour le gaz de France...à pied, avec sa sacoche sur le dos et le soir, elle rapportait des travaux de couture et à peine le temps d'embrasser sa famille, elle se remettait devant sa machine à pédale jusque tard dans la nuit.


medium_Louise3.jpgElle était dure ma grand-mère, on l’appelait « le gendarme » et lorsque j’étais enfant, c’est à elle que ma mère me confiait lorsque j’étais trop turbulente.

En effet, c’est la seule à qui j’obéissais (à part mon père dont j’avais peur). Elle m’a donc appris l’obéissance et l’acceptation des règles.

En m’apprenant à respecter les règles, elle m’a appris à respecter les lois et les autres aussi.

En m’apprenant à respecter les autres, elle m’a appris à me respecter moi-même.

En m’apprenant à me respecter, elle m’a appris à me présenter aux autres de manière agréable, à être polie.

En m’apprenant à être polie, elle m’a aussi appris à rendre service aux autres.

En m’apprenant à rendre service aux autres, elle m’a appris à travailler.


medium_Louise4.jpg

En m'apprenant à travailler, elle m'a appris le courage et l'autonomie.

An m'apprenant le courage et l'autonomie, elle m'a appris à ne jamais renoncer.

En m’apprenant à ne jamais renoncer elle m’a donné la force et la confiance en moi.

En me donnant la confiance en moi elle m’a donné la joie de vivre.

Elle m’a appris la Vie, tout simplement....

Merci Mèmère Louise d’avoir été sévère et dure parfois. C’est grâce à cela que j’ai la force de vivre aujourd’hui et de garder ma confiance en l’avenir.

medium_Louise5.jpg


Elle a eu trois enfants, dix petits enfants et 12 arrière petits enfants ...le jour où elle est partie, la famille qu'elle prenait soin de réunir régulièrement s'est éclatée aux quatre coins du pays et nous avons perdu les liens...

Aujourdhuii, les "femmes de la tribue" rassemblent le clan...Tu peux sourire de la haut, tu nous as transmis la force de vaincre l'adversité !!!!

Commentaires

Trés beau sujet sur ta grand-mère, on sent que même en la craignant...tu avais trouvé à son contact des valeurs que tu gardes encore aujourd'hui...et qui à notre époque ne sont guère au top 50.....



Bises
hélène

Écrit par : hélène | 11/12/2008

je trouve normal qu'entre femmes on sache reconnaitre les règles.Bises et grand --mère avait raison .Elle t'a bien élevée.

Écrit par : heraime | 11/12/2008

quel beau portrait ! je suis admirative de ces femmes si fortes qui ont tracé les sillons de nos devenirs et ceux de nos filles et garçons.
ma grand-mère ni ma mère ne l'ont été; notre génération de filles (femmes) l'ont été, (enfin, c'est ce qu'on nous dit) , car sinon, on s'effondrait, j'espère que nos filles continueront.

bravo, Louise !

béatrice

Écrit par : beatrice | 11/12/2008

Quel beau portrait tu fais de ta grand-mère... son éducation t'as bien servi, mais je crois qu'au fond, en général, les enfants aiment bien ceux qui les mènent durement... d'ailleurs un proverbe dit : "qui aime bien châtie bien"...
Mais dis-moi si je me trompe, il me semble que cela devait être un vrai contrastre avec l'autre grand-mère ?
bisous
Jacqueline

Écrit par : Jacqueline | 11/12/2008

L'autorité, l'exigence, une certaine forme de sévérité ne sont pas des choses mauvaises si elles traduisent des choses justes et de l'amour.

Comme je comprends le respect que tu as de ces personnes qui ont donné tout cela.

Merci à toi pour ce moment partagé. Bises. Monique

Écrit par : monique | 11/12/2008

un bien bel hommage à ta grand mère. Ma grand mère maternelle ne faisait pas non plus dans la dentelle. Sa dernière fille n'avait que 3 ans et demi de plus que moi et comme nous habitions à une traversée de rue, nous étions aussi souvent dans les deux maison ce qui fait que j'étais logée à la même enseigne que "ma tante" et les principes, les valeurs, les traditions familiales c'étaient coup double. Quand maman ne venait pas à bout de mon énergie c'est mémére qui s'en chargeait et en deux coups de cuillère à pot le calme revenait. J'ai des souvenirs très heureux de ma grand mère disparue trop tôt... j'avais 11 ans.
Bonne nuit et bonne fin de semaine
ANNIE

Écrit par : MAMINIE | 11/12/2008

Trés beau texte , j'ai particulièrement apprécié "En m'apprenant ..." Que tout cela est vrai , il faudrait (mais est ce possible?)revenir à ces vraies valeurs . Bises Gérard

Écrit par : gérard | 12/12/2008

Bel hommage à une femme de caractère, de courage et de dignité. Tu m'aides à remonter le temps, celui où ma grand-mère maternelle avait ma préférence. elle était très douce et adorait ses petits enfants. Mon grand-père était peut-être un peu plus sévère, il nous le faisait croire. Je ne parle que de mes grands parents maternels. Les parents de mon père habitaient Lille et de chez nous Liévin c'était compliqué pour leur rendre visite facilement. Nous y allions environ une fois par mois.

Amitiés

Écrit par : Charline | 12/12/2008

SACRe tempérament les femmes de cette époque l'impression qu'on leur vient pas a la cheville ma grand meme tout comme mais la douceur exempte merci pour tes jolis articles d'un autre temps, enfin du mien aussi anne marie

Écrit par : anne marie33 | 12/12/2008

Tiens Coste , un nom de chez moi aussi . Un nom de village également . Ta dure grand mère était comme l'époque , dure à tous et toutes . L'époque ou tout était utile , ou on ne jetait rien car on avait très peu , car gagner quelque chose coûtait de la sueur , mais aussi du sang . Ta mémé "gendarme " était quelqu'un de bien .
Gros bisous d'Alpin

Écrit par : l'Alpin | 12/12/2008

Un bel hommage rendu à ta grand-mère.
c'est vrai les femmes à cette époque étaient dures , mais pour la plus part la vie ne les avaient pas épargnée!!!!
bisous.

Écrit par : anne-marie | 12/12/2008

A cette époque les parents apprenaient aux enfants à "bien se tenir" peut-être parfois un peu rigides mais il y avait un résultat, faisons la différence avec l'actualité.

La première photo fait sourire, car les femmes étaient bien emballées dans leurs vêtements, les jupes se tenaient à merveille, même par fortes tempêtes ......

Bises.

Écrit par : judith | 12/12/2008

Merci Anne Marie pour ta visite sur mon blog !Et bravo pour ce bel hommage à ta grand mère qui a marqué ton éducation d'une manière forte .Tu en fais une lecture positive car elle t'a permise d'être aujourd'hui une femme debout !C'est bien là l'essentiel .Sous la rudesse et l'autorité, il y avait à coup sur l'amour car sans lui ...
Mais je pense que c'est bien aussi de laisser parler son coeur ...
Amitiés
Jacques

Écrit par : Jacques de haute Prvence | 12/12/2008

Actuellement on parle beaucoup d'autorité, on discute, on légifère.....
Bien besoin de tout cela .....
Elle était naturelle au siècle dernier....
Des gens durs au mal et à la tâche...Qui n'avait pas une once du renoncement actuel.devant le moindre problème...
Je trouve que physiquement vous vous ressemblez beaucoup grand-mère et petite fille.

comme le temps passe Anne-Marie...Dans trois jours il y aura un an .. La sympatique réunion des blogueurs à Paris.....

Écrit par : pierlouim | 12/12/2008

votre grand mère le gendarme , elle aimait peut être controler vos devoirs??

Écrit par : simon1er | 12/12/2008

trés beau récit , ta grand mere était une femme de caractère...pour moi je ne peux rien dire sur mes Grands Parents je ne les ai jamais connus.

Écrit par : jack | 13/12/2008

Jolie leçon de vie .

Merci pour ce sympathique témoignage

MJoE

Écrit par : Marie-Joe | 13/12/2008

Coucou !
Ah ! nos grands-mères , il y en a des choses à dire . Plus tard j'espère que mes petits-enfants diront comme ça , mais c'est vrai que les générations nouvelles sont moins crédules que nous étions à leur âge alors ce ne sera plus pareil , dommage . Bizous Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 15/12/2008

Coucou c'est la comtoise , je remets mon url qui n'a pas pris au message précédent . Bonne soirée Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 15/12/2008

Bravo ! quelle leçon ! deux femmes admirables... Bises de miche

Écrit par : miche | 12/01/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique