logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

07/12/2008

Le goüt du bonheur (1)

J’ai gardé gravé dans ma mémoire le souvenir d’une dictée qui s’appelait « l’orange de Noël ». J’en ai oublié l’auteur mais pas l’histoire :

« un jeune garçon raconte son impatience d’attendre le jour de Noël. Ce matin magique où pieds nus et en chemise, dans le froid, il découvre au pied du sapin….une orange… dont il ne connaîtra jamais le goût puisqu’elle trônera sur le buffet de la cuisine et y restera jusqu’à disparaître sans que jamais il ne pu la manger ».

medium_med_bb124s2577.jpg

J’aime les récits de Noëls paysans où les préparatifs de la fête sont un rituel durant lequel chaque membre de la famille apporte un petit quelque chose « fait maison ». On y pense longtemps à l’avance. Dès la fin de l’été il faut choisir les plus belles branches de fragon, repérer son arbre, collectionner les baies, les sécher, en faire des guirlandes dans la sérénité des premières soirées hivernales. Même les petits jouets offerts aux enfants sont faits maison.

Quelle « évolution » en un tout petit siècle…

Dès la mi novembre, c’est une débauche de lumières, de guirlandes, de jouets, de cadeaux, de victuailles qui s’étalent dans toutes les devantures de magasins, les rayons des super marchés, la publicité, la télévision, les sites de vente par internet etc …et il faut acheter…vite….car on pourrait manquer de quelque chose….

Il y en a tellement de nourriture que personnellement, ça m’en coupe l’appétit et j’ai envie de me replier sur moi-même pour échapper à ces « agressions visuelles » qui m’empêchent de vivre au rythme des saisons.

Car les mois de novembre et de décembre sont des mois de sobriété dans la nature. Tout s’endort, la vie se ralenti….Nous devrions nous reposer davantage, dormir plus longtemps, manger modérément …pour vivre la fête de Noël, quand le « solstice d’hiver », nous ramène la lumière et que la vie reprend son cours….C’est aussi le symbole du Noël des Chrétiens, avec la crèche (symbole de dénuement) que l’on prépare avec beaucoup de soin pour y accueillir « l’Enfant ».

medium_AM_Noel_2.3.jpg


N’aurions nous pas un peu perdu le sens de l’essentiel ?
(à suivre)

Commentaires

C'est vrai nous avons perdu le sens de l'essentiel.....

J'ai une petite collection de BD tintin vaillant pilote etc...

Nano et Nanette bien sur, je dois en avoir dans le journal "Pierrot"....si je trouve ces images je les montrerai sur mon blog....

Écrit par : pierlouim | 06/12/2008

de plus en plus, nous réagissons ainsi, et pourtant, les débauches alimentaires continuent, les fastes des cadeaux s'amplifient, je ne comprends pas,
Noël est une fête religieuse, qui a mal tourné,
retrouverons nous le sens de l'origine, même sans religion, mais dans l'écoute et l'attention aux autres, sans bruit ni débordement, dans l'Amour?

Écrit par : framboisine | 06/12/2008

Tant mieux pour ceux qui peuvent avoir oublié l'essentiel !... mais c'est loin d'être le cas pour tout le monde, ceux qui malgré un travail vivent dans la rue car ils ne peuvent payer un loyer, ceux qui vont au Secours Populaire ou au Restaurant du Coeur ...
Nous vivons dans des mondes parallèles !

Enfin, j'arrête car il y aurait tellement à dire ...

Biche

Écrit par : Biche | 07/12/2008

et depuis un mois, nous remplissons nos sacs-poubelles- papiers de catalogues incitant aux achats de fin d'année
débauche, débauche...
bises

Écrit par : henri | 07/12/2008

Je te rejoins vraiment sur ce que tu dis sur cette période de fêtes. Moi aussi j'ai l'appétit coupé devant l'avalanche de produits alimentaires... et cela ne me fait pas envie du tout.
Je trouve également que l'abondance de lumière dans tous les coins, même chez les particuliers puisqu'ils organisent des concours pour inciter les gens à décorer, est vraiment exagérée dans une période où l'on nous demande de faire attention à la planète !!
Et c'est vrai que l'on a l'impression qu'il faut faire vite pour ne pas laisser échapper quelque chose.
Moi aussi, j'aimerais retrouver le goût et les saveurs des saisons, et échapper un peu à ce monde moderne qui nous propose de plus en plus de choses dont on a pas besoin.
bisous
Jacqueline

Écrit par : Jacqueline | 07/12/2008

L'orange, les crottes de chocolat dans les chaussons près de la cheminée en marbre ... ça suffisait à notre bonheur. Un lit de poupée fabriquée par papa... Merci Anne-Marie pour ta visite matinale... Vite, je suis venue te faire un gros mouchou et te lire car je fais des infidélités de visite mais pas de coeur ni de mémoire (pour l'instant je la conserve en bon état)... Je poursuis ma route chez toi avec bonheur. Bises de miche

Écrit par : miche | 07/12/2008

je pense que c'est un sentiment bien humain qui nous pousse ainsi à "claquer", à "flamber" : il se retrouve partout, et pas seulement chez les occidentaux nantis.

Certes, notre économie "de marché" nous pousse indécemment à la dépense, mais sinon : que de fêtes somptueuses de plumes de parade sur les vêtements ou soi (oiseaux massacrés pour se faire), le système don-contre-don analysé par Mauss, le besoin de moments de répit, de relachement dans un quotidien difficile (les carnaval d'autrefois, avec leurs grands débordements), tout cela existe, et n'est pas le fait de notre seul caprice.

moments de paroxysme socialement orchestrés, besoins individuels exacerbés, ils existent sur toute la planète.

il nous apartient de faire la part des choses, entre la soumission aux emballements médiatiques et nos besoins réels de fêtes et d'enchantement.

amitiés

béatrice

Écrit par : beatrice | 07/12/2008

... et de dépenses : dans la dépense, il y a aussi le don !

Écrit par : beatrice | 07/12/2008

C'est ainsi que cohabitent les trop dans les vitrines et ceux qui ne peuvent rien acheter de tout cela. Tout est ainsi fait pour la honte générale. Rien ne sera trop beau pour ceux qui pourront payer, tandis que ceux qui ne pourront pas n'auront que les yeux pour pleurer (et encore) et verront toutes ces richesses, toute cette nourriture étalée là, devant leurs yeux, pour rien.

Ainsi va le monde...

Bises d'Aliette

Écrit par : Aliette | 07/12/2008

Belle note et beaux commentaires ...Voilà un sujet qui ne laisse personne indifférent ....Noêl était chez nous une fête familiale,,,Nous nous retrouvions pour un petit réveillon après la messe de minuit . et le jour de Noêl c'était le repas de Fête , la joie avec les enfants .
La roue tourne la maison est bien vide depuis cinq ans ..
Cette année nous serons deux , ma fille n'a jamais manqué un Noel à la maison et elle tient à venir comme d'habitude ...
L'étoile brillera encore en 2008 à Loubejac ....
Merci Anne-Marie de ta visite ... bises et bonne soirée . huguette

Écrit par : macary huguette | 07/12/2008

allez,ça sera tres simple chez Heraime,des escargots faits par Heraime,des champignons cuisinés par Heraime et pourquoi pas une choucroute de Heraime.Bon peut être qu'heraime fera une folie avec une douzaine d'huitres mais pas plus;il faut rester sage.Il y en a beaucoup trop qui ne mangent pas à leur faim.Bises Anne-Marie.

Écrit par : heraime | 08/12/2008

Je trouve votre site hyper génial, je vous souhaite pleins de succès car vous le méritez, bonne continuation et encore bravo pour ce superbe site !

Écrit par : voyance gratuite en ligne | 07/01/2015

Je suis vraiment fière de vous découvrir, votre blog est vraiment super ! J’aime bien son interface, et j’ai trop adoré le contenu aussi. Surtout continuez ainsi !

Écrit par : Voyance par mail | 07/01/2015

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique