logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

19/11/2008

De la générosité

Cette note m’a été inspirée par une amie virtuelle qui me propose régulièrement des thèmes de réflexion. Merci Nicole, comme promis je développe :

Nous sommes en fin d’année et nous serons sollicités de mille manières pour donner de l’argent. L’argent n’est rien en lui-même, c’est que ce qu’on en fait qui a de la valeur ou pas.

Donner est-ce générosité ?

On donne souvent ce qui nous est superflu pour ne pas jeter ou parce que l’on a trop, ou parce qu’il faut bien faire quelque chose pour… mais est-ce cela la générosité ?

Le dictionnaire nous dit : caractère de quelqu’un qui donne largement. On peut donc en conclure que ce n’est pas « donner » qui rend généreux. La générosité serait elle dans la manière de donner et/ou dans ce qui est donné.

L’acte de générosité serait il de donner une partie de ce qui nous appartient en propre pour répondre à un besoin de l’autre ?

On peut généreusement offrir de l’impalpable : des mots à celui qui en a besoin, son temps pour aider, une création... Un artiste qui offre quelque chose qu'il a créé et auquel il tient donne beaucoup, presque une partie de lui-même.

Je dirais donc que la générosité se trouve dans l'acte volontaire et réfléchi de partager quelque chose qui nous appartient en propre et que l'on offre à l'autre (aux autres) parce que l'on pense que cela répondra à son besoin et/ou lui sera profitable.

Ainsi, l'artiste qui se donne en chantant, en jouant avec ses émotions les plus profondes est généreux aussi, car il transmet des émotions que celui qui l'écoute pourra ressentir. Ses émotions sont souvent nées de ses propres « souffrances sublimées ».

Quand aux "appels à générosité" qui sont à l'ordre du jour, je pense qu'il s'agit surtout de vendre de la bonne conscience. Les fêtes approchent et chacun peut ressentir de la culpabilité face à la misère et la pauvreté. Certains le savent bien et combien d’argent est dépensé pour les appels au don ?..Il n’y a pas que des bénévoles et des actions gratuites engagés dans ces appels aux dons.

L'argent solidaire, il y aurait tellement d'autres manières d'en produire....il suffirait d’un peu de générosité…j’ai envie de dire d’intelligence humaniste. Car je le disais en introduction : l'argent n'est rien, c'est ce à quoi il sert qui est important....parce que de l’argent, dans un pays aussi riche que le nôtre, il y en a beaucoup…mais il y a aussi beaucoup de personnes qui en manquent cruellement.

Voilà pourquoi je ne suis pas fan des appels aux dons alors que les magasins regorgent de produits festifs qui ne seront probablement pas vendus mais qui s’étalent des le début novembre à la vue de tous, rendant plus malheureux encore ceux qui ne peuvent pas s’offrir autant de luxe. Si la générosité est dans le partage…partageons la manière de voir de ceux qui n’ont pas assez pour vivre et agissons en conséquence.

Commentaires

Tu vois Anne-Marie, la générosité moi je la vois aussi dans une note comme la tienne.

Je crois tout à fait aussi que donner parce qu'on a trop soi-même est une acte sans réelle portée et qui ne sert le plus souvent qu'à s'alléger et se donner bonne conscience.

He crois aussi beaucoup, comme tu le dis, à la nécessité de cultiver une intelligence humaniste qui va faire que chacun de nos comportements, de nos choix, de nos idées, auront une portée généreuse et de partage envers les autres.

Pour moi, la générosité ne doit pas être seulement un acte isolé mais une façon d'être qui fait que l'on est dans le don tout le temps.

C'est très important de réfléchir à tout cela dans ces temps de gaspillage et d'outrance qui vont commencer.

C'est une pensée généreuse de nous le redire et j'apprécie beaucoup ta note pour ceci.

Bonne soirée Anne-Marie. Bises amicales. Monique

Écrit par : monique | 18/11/2008

"Si la générosité est dans le partage…partageons la manière de voir de ceux qui n’ont pas assez pour vivre et agissons en conséquence."

certes, mais qui aura le courage de le faire, pour de vrai : aller s'habiller dans les friperies, s'abonner à lidl et acheter les jouets de ses petits enfants dans des bourses aux jouets d'occasion ?
car partager la manière de voir n'est rien si on ne partage pas la manière de vivre, au moins en partie... (ce que font les "volontaires" d'ATD Quart-Monde).

il y a longtemps que j'achète beaucoup de choses, y compris meubles, chez Emmaûs, j'ai un grand dépot à 7 km de chez moi, mais bon, ça ne me rend pas vraiement plus solidaire. plus généreuse.
car évidemment je suis comme tout le monde : je n'ai pas la solution.

alors, parfois, j'offre des jouets au père Noel Vert, je sors mon chéquier pour les Restaus du Coeur, SOSVillages d'enfants, Medecins sans frontières....

et basta la "mauvaise conscience" : je ne me sens pas vraiement responsable de la pauvreté... j'ai été "pauvre", pour de vrai : ce n'est pas une sinécure et demande une énergie incessante pour vivre et puis si possible s'en sortir.

je demande surtout des comptes aux nantis et aux puissants...

amitiés et à bas la pauvreté savamment entretenue par ceux à qui cela profite (en ce moment, suivez mon regard...)

béa
------------------------------------------------------------
Merci pour ton commentaire Béatrice,

c'est vai que la pauvreté est entretenue, comme la guerre d'ailleurs car le malheur fait recette...

Écrit par : beatrice | 19/11/2008

Je partage entierement ton analyse,tu as tout dit.je n'ai rien a rajouter.Bises Anne-Marie.

Écrit par : heraime | 20/11/2008

à l'approche de Noël, c'est vrai nous recevons bien des enveloppes, sujets pour inciter à faire un don.Attention, vu la présentation luxueuse du contenu de ces enveloppes, cela représente déjà de l'argent investi pour ? et j'ai reçu dernièrement un appel à un don d'une association sectaire, et, je connais une association qui réclame des dons mais on ne nous dit pas tout !! sur leurs recettes. il ne faut pas se laisser endormir, c'est bien dommage de penser ainsi mais dans ce monde actuel nous sommes entourés de malhonnêtes.Bonne journée, amicalement.Renée

Écrit par : Renée | 20/11/2008

La générosité quelle belle affaire utopique.!!!..

C'est la cupidité sans borne, égoîste de quelques financiers sans foi et sans remord, qui plonge le monde dans cette crise sans nom....et ce sont les humbles qui trinquent... Au lieu de réclamer tous ces milliards artificiels, bien loin de l'économie "réelle", indûment amassés par ces inutiles malfaisants....

Écrit par : pierlouim | 21/11/2008

Rien à ajouter à ta note... Tout y est ... Comme d'habitude ! bravo. Quel bonheur de te lire Anne-Marie.
Là il est temps de passer à la cuisine, faire un gâteau de riz pour mon Minou.. Bises de miche et bon appétit. A plus

Écrit par : miche | 07/12/2008

il n'y a pas de gènes a aller faire ses courses aux marchés les plus bas prix ? il faut dépasser cet orgueil se reprendre avec un peu d'humilité ?et on voit le monde d'une autre façon !

kenavo !

Écrit par : marie-thérèse | 09/12/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique