logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

12/04/2008

Les courses

Cette nouvelle rubrique se veut interactive, je souhaite qu'elle devienne le départ d'un nouveau mode de communication entre nous. N'hésitez pas à donner votre avis, partager vos impressions et vous souvenirs. Vous pouvez même vous répondre entre vous comme si nous étions sur un forum...si le coeur vous en dit.

Les courses

Nous étions 5 à la maison plus la mère de mon père qui habitait dans un petit studio à elle. J’étais la seule fille et à ce titre je devais seconder ma mère.

J’ai donc très vite participé aux tâches de la maison. Souvent je l’accompagnais pour les courses. Nous habitions en haut d’une grande côte qu’il fallait remonter avec les cabas à la main. Nous avions l’essentiel et ne manquions de rien.

Le tout premier magasin Leclerc a ouvert ses portes à Issy les Moulineaux et nous avons délaissé la petite épicerie pour aller « faire le plein » dans ce magasin d’un nouveau genre.

Pas de fioritures, pas de rayons attrayants, juste des caisses en carton dans lesquelles s’amoncelaient boites de conserves et paquets de pâtes, de riz, de biscuits.

Ma mère considérait les prix et revenait toujours avec une petite gourmandise : un paquet de gâteaux à la noix de coco et une tablette de chocolat au lait et noisettes.

Parfois elle faisait livrer la boisson ou les légumes par les commerçants de proximité mais dans l’ensemble, elle faisait les courses tous les jours avec son sac à provisions écossais vert à grosses poignées de cuir.

Tous ces achats de provisions avaient un air de fête et nous donnait l’impression de pouvoir manger tout ce que nous voulions. Ma mère récupérait les caisses à orange qu’elle recouvrait de papier peint pour nous servir de petits meubles d’appoint pour ranger nos jouets ou nos livres.

Lorsque je comparais mes conditions de vie avec celle de quelques copines, je me sentais particulièrement favorisée….

Aujourd’hui, lorsque je fais les courses pour deux, je me demande comment ma mère faisait. Nous habitions loin de tout commerce et elle n’avait ni voiture, ni charrette pour faire ses courses ou porter le gros linge à la laverie puis le ramener tout mouillé.

Si je vais au super marché, je prends la voiture ….

Si je vais dans les commerces de proximité, il me manque toujours quelque chose et je dois y retourner chaque jour…

Depuis que l’euro est venu perturber les automatismes d’évaluation des coûts et que l’on nous parle de diminution du pouvoir d’achat, je me regarde vivre avec un peu de distance. Ais-je vraiment besoin de tout ce que je peux acheter ?

Mon aventure avec l’ordi m’a fait réfléchir d’avantage encore….escalade de dépenses forcées. Je me fais voler mon portable. J’ai une assurance…qui ne marche pas faute de n’avoir porté plainte dans les 48 heures…j’ai acquis des points fidélité et j’ai droit à un portable de renouvellement de contrat qui coût deux fois plus cher que celui que j’achèterai en toute liberté de choix. Quel gachis…

Les super marchés regorgent de produits vendus par 2 ou par 3…et on fait du stock, croyant faire des économies….et le tiroir caisse ne cesse de se vider….pourquoi ?

Comment sommes nous manipulés par toutes ces ventes promotionnelles, par la croyance que nous avons absolument besoin de ceci ou de cela ?

Aujourd’hui j’ai décidé de revenir à une manière de vivre un peu plus économique et fais l’inventaire de tout ce que contiennent mes placards.

Pourquoi 3 lessives différentes, pourquoi plusieurs produits d’entretien, pourquoi toutes ces lingettes, chiffonettes susceptibles de nous faire faire le ménage sans effort ?

J’utiliserai davantage de vinaigre blanc, de bicarbonate de soude et de gros sel, ce serai meilleur pour la planète….

La vie en campagne est sans doute différente mais en ville…..je crois que trop de promiscuité nous fait perdre notre sens pratique au bénéfice de comportement un peu conditionnés.

Et pour vous, ça se passe comment ?

Commentaires

salut Anne marie !
Tu as raison ne nous laissons pas "manoeuvrer"
et surtout pensons
"est ce que c'est bon pour la planète? "
amitiés
-----------------------------------
Bien d'accord avec toi Jacques...hélas, dans cette méga agglomération qu'est la Région Parisienne, nous vivons comme des poulets en batterie....et même si quelques projets dits durables émergent, les mentalités elles prennent du retard...le bon pour la planète est bien loin des préoccupations de ceux qui croient que vivre bien, c'est consommer.
J'observe impuissante cette forme de dégénérescence en sachant que Paris n'est pas la France et encore moins l'Europe, je m'évertue à éveiller les esprits à cette réalité : nous sommes tous sur ce navire en péril que l'on appelle la Terre.

Je vais bientôt réécrire le texte qui s'était envollé et qui se voulait une suite de ton article sur Fréjus.

A bientôt

Écrit par : ventdamont | 11/04/2008

j'adhére à ta rubrique, depuis quelques années déjà j'essaie de ne pas me laisser influencer par les pubs qui savent tres bien nous créer des besoins

j'ai toujours refusé de me servir de lingettes sachant qu'il n'y avait rien de prévu pour les recycler
Je continue à faire mes carreaux avec du papier journal et de l'eau vinaigrée comme me l'avait appris ma mère
Je fais mon compost ce qui m'évite d'acheter des composts tout prêts
Lors de certaines promotions par 2 ou 3 je fais le calcul et l'économie n'est pas toujours évidente
j'ai un seul produit d'entretien +l'eau de javel
j'achetais de la lessive mais une de mes amies fabrique sa lessive avec du savon de Marseille et du bicarbonate de soude et ça fonctionne bien, elle doit me donner les proportions Je les mettrai sur mon blog.
Pour ce qui est des légumes j'ai un petit jardin ou j'en plante j'évite de les acheter en grandes surfaces je vais dans un jardin prés de chez moi où la cueillette est faite par le client= légumes moins chers et qui se conservent mieux. Au fur et à mesure de mes besoins je fais une liste de courses que j'essaie de respecter
Pour certains magasins assez proches je m'impose de laisser la voiture et j'y vais à pieds
Je cuisine afin d'éviter les plats tous prêts . J'ai un congélateur ce qui me permet de cuisiner en grande quantité= économie de temps et de gaz
Nous étions 6 enfants à la maison et ma mére ressemblait à la tienne Rien n'était jeté elle avait l'art de tout récupérer
Je couds et celà aussi est parfois bien utile

Je suppose qu'il y a encore des tas de moyens de faire des économies et des trucs pour ne pas se laisser influencer par le besoin de consommation à l'excés
Je suis certaine que dans les blogueuses bon nombre d'entre nous vont apporter leurs idées et je suis preneuse

Bonne journée Bises .Brigitte

------------------------------------------

Merci Brigitte pour ce long témoignage.

Je crois en effet que si nous mettions en commun tous nos "trucs de grand mére", et que nous les utilisions, nous ferions énormément de bien à la planète et à notre porte monnaie.

Écrit par : fleur bleu | 11/04/2008

Tu as raison de le dire Anne-Marie parce qu'il y a beaucoup de gaspillage et en plus, il y a tellement de pièges à "gogos" de la consommation, y compris les soi-desant lots qui se vendent plus chers qu'à l'unité.

Il faut vraiment ouvrir l'oeil, tout vérifier, contrôler et faire fonctionner la calculette du dernier étage.

Pour faire plus personnel, je dirais qu'étant enfant nous avions si peu que je me suis laissée un peu étourdir par la consommania quand j'ai pu le faire ; mais heureusement, autour de moi tout le monde est plutôt sage et réfléchi, du coup je me suis obligée à plus de sagesse aussi.

Il y a un équilibre à trouver tant qu'on peut le faire parce que pour certains, la question ne se pose même plus : trop endettés ou trop démunis.

A bientôt. Monique

---------------------------------------

D'accord avec toi Monique, c'est un équilibre à trouver entre ce qui est important et ce qui ne l'est pas.

Et puis cet étalage mercantile rend les pauvres plus pauvres....non pas parce qu'ils n'ont pas assez pour vivre, mais tout simplement parce qu'ils ne peuvent pas se sentir "comme tout le monde" et que toutes les pubs leur font croire que l'on est un mauvais parent si l'on ne peut pas offrir ceci ou cela à ses enfants, si on n'a pas un blouson ceci ou des chaussures cela...

Lorsque j'étais enfants les vêtements, les chaussures, les jouets passaient des uns aux autres, des cousins aux petits voisins sans que personne ne se sente humilié pour autant. Un cartable faisait toute une scolarité et parfois plus et la trousse de la rentrée contenait encore les crayons de l'année passée.

Je me souviens qu'à une époque pas si lointaine, alors que j'étais moi aussi surendettée et ne parvenais pas à "joindre les deux bouts ", avoir utilisé des trésors d'ingéniosité pour ma satisfaire de ce que j'avais. Je n'ai pas de souvenir trop douloureux de cette époque, juste celui d'avoir dit à une amie :" c'est bizarre, moins je peux (dépenser) plus je peux (me faire plaisir en cousant par exemple, en allant glaner dans les champs alentour etc...)

Mais voilà, à l'époque on n'en parlait pas et les tentations étaient moins grande. Je vivais encore en grande banlieue, là où la nature est généreuse et les tentations des magasins loin du regard.

Alors...sommes nous vraiment en difficulté économique ou avons nous perdu le sens de la mesure ?...

A bientôt Monique...

Écrit par : monique | 11/04/2008

Ton histoire commence comme la mienne ! Nous avions nous , une petite épicerie , et nous avons fermé boutique , dès que le Leclerc a ouvert son super marché à Montauban ...Les prix étaient plus bas que ceux de notre grossiste ! Mais comme ma soeur venait de se marier , que mon mari avait sa situation , Maman qui était veuve depuis 7 ans , a décidé de fermer avant que ça aille mal !
A l'époque dans le village il y avait trois alimentations , boulangerie , boucherie , café , restaurant , écoles , etc , il reste une supérette qui dépanne et qui rend bien service , le commerce de proximité est bien utile à la campagne ...ce qui n'empêche pas que depuis l'euro il faut faire attention et de plus en plus !
Merci ANNE-MARIE , ta note est une bonne idée ! Bon week-end ! huguette
-----------------------------------------

Ton commentaire me rappelle ce que j'ai constaté lorsque je suis retournée dans le village qui avait accueilli mes jeux d'enfants. J'en avais parlé dans "souvenirs d'une petite parisienne"...les temps changent et le village perd sa convivialité en perdant ses commerces de proximité.

C'est bien triste un commerce qui ferme mais je pense que ta maman avait senti le vent tourné et elle a bien fait de fermer...même si aujourd'hui certianes communes font des pieds et des mains pour rouvrir ces petits commerces pour ne pas mourir à petit feu.

Laissons cela dans le passé, il fait soleil aujourd'hui, alors bon week-end.

Écrit par : macary huguette | 11/04/2008

Tu as bien raison Anne-Marie. Moi je dirai que dans les super et hyper, Leclerc, Intermarché, Champion, on est un peu volés. Par contre, je suis allée chez Mutant il y a quelques temps, une idée stupide. C'était un peu moins cher mais j'ai dû en jeter la moitié : les oranges n'avaient pas de jus, les choux de Bruxelles étaient énormes (poussés aux engrais à bloc) n'avaient aucun goût. La viande, j'ai dû en jeter la moitié et d'autres choses aussi. Résultat = perte. C'est ce que l'on appelle "les fausses économies" ou "les économies qui coûtent cher". Ainsi il vaut mieux acheter un peu plus cher mais être sûr de la bonne qualité du produit.

Pour les produits vendus par deux ou trois, méfiance également car ils sont bien souvent plus chers à plusieurs (si l'on divise par deux ou par trois, c'est plus cher que ceux à l'unité.)

Enfin, pour conclure, les super marchés s'arrangent pour nous "baiser". Et ils y réussissent fort bien.

Je t'embrasse,

Aliette

-------------------------------

Tu as raison Aliette, acheter moins cher n'est pas toujours économique. Personnellement j'ai constaté que lorsque j'achète bio je fais très attention à ce que j'achète et qu'en fin de compte je dépense moins et je me nourris bien mieux que lorsque par commodité, je fais toutes les courses au super marché.

Il faut du temps pour consommer "réfléchi" et je pense que les familles qui choisissent gain de temps et facilité n'ont pas pris en compte tous les désavantages de ces solutions artificielles.

Bonne journée - Bises - AM

Écrit par : Aliette | 14/04/2008

Le gaspillage est un fléau de plus en plus répandu; je le considère comme une grave maladie ...de l'esprit.

Écrit par : bafouille | 15/04/2008

bonsoir
et bien tout à été plus ou moins dit !! je rejoins beaucoup toutes ces réponses !!
l'idées de mettre des astuces est bonne !!!
bonne soirée
bernadette

Écrit par : bernadette | 15/04/2008

si je mets mon reste de pain au frigo, ce soir, pour le faire griller demain matin pour le petit deuj...et si je le dis, je passe pour un vieux croûton aux yeux de beaucoup
ou un pingre, ou un.....
alors je récidive et savoure ma tartine en silence
bises

Écrit par : henri | 16/04/2008

Comme tu as raison Anne-Marie...les supermarchés et grandes surfaces sont un vrai gouffre pour nos dépenses et très préjudiciables pour notre porte-monnaie. Quand nous allons au supermarché nous nous contentons rarement d'acheter uniquement ce que l'on a besoin... nous sommes tentés effectivement par des "promotions" ou par d'autres articles auxquels on ne pensait pas ! Sans parler des autres tentations tels que livre, cd, dvd...des petits plaisirs bien sûr, mais que l'on n'achèterait pas si nous nous contentions d'aller dans les commerces de proximité. Et encore nous faisons tout de même attention!!!! alors !!!! Je crois qu'il faut revoir sérieusement notre façon de faire les courses...
bisous
Jacqueline

Écrit par : Jacqueline | 19/04/2008

Je me suis mise au bicarbonate et vinaigre blanc très efficace contre entre autre le calcaire.
Acheter un peu plus cher mais en quantité limité.
Revoir notre alimentation trop riche. Est-il nécessaire de manger de la viande tous les jours ? le surgelé est parfois plus frais ;o) (sans jeu de mot) que certains légumes ou autres produits dits frais. Je vis dans un immeuble ou l'énergie est gaspillée. Je tente en vain depuis plusieurs années de faire accepter par la majorité l'installation de compteurs d'eau ; de plaques photovoltaiques sur le toit...j'espère qu'un jour prochain me faire entendre.
Je voulais t'inviter à passer sur mon blog fin d'après-midi, où j'ai préparé une petite surprise pour celles et ceux qui sont passés me rendre visite.
Bravo pour ton idée de forum blog
à bientôt
Charline

Écrit par : Charline | 30/04/2008

Dis donc tu es partie depuis longtemps faire tes courses ...
Biche

Écrit par : Biche | 17/05/2008

J 'utilise de plus en plus de vinaigre blanc c'est plus économique, j'en ai un peu marre un produit pour ci un produit pour çà....
dis tu reviens quand de tes courses.
Bises.

Écrit par : Sylvie | 09/06/2008

un demi savon de marseille rapé fondu dans 3 litres et demi d'eau chaude,+ un verre de cristaux de soude, voilà une lessive en gel qui me satisfait depuis des années , j'en mets un verre dans la machine ou je frotte les taches avant d'enfourner le linge...
une petite économie, et vinaigre blanc pour plein d'usage, un truc encore avant qu'internet me jette, quand j'étais jeune mariée,je faisais les courses de ma copine avec sa liste, elle faisait les miennes avec ma liste...
amicalement

Écrit par : mamedjo | 15/06/2008

Anne-Marie
Je ne sais pas si tu me liras. J'espère que tu vas bien et que tu nous reviendras un de ces jours prochains. Porte-toi bien et peut-être à bientôt. Monique

Écrit par : monique | 15/07/2008

Oui pas bavarde Anne-Marie.

Bon anniversaire quand même

dominique

Écrit par : papydompointcom | 23/07/2008

Ca fait extrêmement longtemps que tu n'es plus là. Mais où es-tu donc ? Un petit mot serait le bienvenu !

En tout cas je te souhaite ton anniversaire (même si c'est avec un peu de retard car j'étais partie me balader.)

Je t'embrasse pour cette occasion,

Aliette

Écrit par : Aliette | 25/07/2008

Oui ce long silence nous inquiète...

Qui va nous raconter la vie ?.....

Écrit par : pierlouim | 02/09/2008

Alors, à quand un petit coucou ???
Biche

Écrit par : Biche | 09/09/2008

je vois que depuis le 12 Avril 2008, tu ne fais plus signe de vie; as-tu des ennuis, problème de santé ?Bonne fin de semaine Anne-marie, amitiés.Renée

Écrit par : Renée | 04/10/2008

je lis cette rubrique et j'aimerais y répondre, mais je vois que tu n'y est plus depuis un certain temps ! dommage, je trouve ces sujets bien interressants.

à quand ?

amicalement

béatrice

Écrit par : beatrice | 11/10/2008

Anne-Marie...
Heureux d'avoir de tes nouvelles par l'intermédiaire de ton commentaire sur le blog de Daniele "Pour Marie"....
Que deviens-tu?;
Papy,Mamy contueront-ils à nous raconter la vie....????

Écrit par : pierlouim | 22/10/2008

Anne-Marie je souhaite que tu ailles bien, je souhaite que tu sois bien. Mes pensées vont aussi à toi qui a un tel sens de la justice. Je t'embrasse. Monique

Écrit par : monique | 05/11/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique