logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

16/01/2007

Christèle n'a pas d'enfant

Christelle est désespérée car elle vient de faire une cinquième fausse couche. Les médecins qu’elle a consultés sont unanimes, rien de médical ne s’oppose à sa maternité. Elle entreprend une psychothérapie et se découvre une peur inconsciente d’être une mauvaise mère.

Elle cherche dans son Archéologie Familiale et constate que de mère en fille, toutes les mères ont une réputation de «mauvaise mère ».

Une vieille tante décède et Christelle hérite du « journal de Joséphine », son arrière-grand-tante qui parle de Gertrude qui n’embrassait jamais ses enfants car elle avait la tuberculose et avait peur de les contaminer. Sa plus jeune fille qui ne savait pas que sa mère était malade en souffrait et se croyait abandonnée, mal aimée. Elle est devenue « mauvaise mère » et a donné naissance à une autre mauvaise mère, la mère de Christelle.

Christelle a démystifié l’histoire de la mauvaise mère et dix huit mois plus tard
elle a mis au monde un petit Sébastien à qui elle donne beaucoup d’amour.

Sans le journal de Joséphine, Christelle n’aurait peut-être jamais pu mettre Sébastien au monde ; c’est pour cela qu’il est si important de laisser des traces de notre histoire pour les jeunes générations. Elles auront à terminer ce que nous laisserons caché ou inachevé…

Ce qui reste inachevé, caché c’est « la faute des ancêtres » et l’action réparatrice permet le « pardon généalogique ».

Commentaires

Bien belle et touchante histoire, qui confirme, une fois encore, et si c'était nécessaire, combien notre psychisme influence notre corps. Longue vie d'amour à Christelle , Sébastien et le papa,
et tout plein d'autres amours à venir , autant que de pages ds le journal de Joséphine, Framboisine

Écrit par : framboisine | 16/01/2007

Oui Framboisine, souhaitons aussi que cette petite histoire donne à chacun l'envie de "laisser la trace" de son histoire car nous ne savons pas comment cette histoire influencera la vie de nos descendants.
Tous à vos albums, vos ordis, vos stylos car nous avons vécu la fin d'une époque et que tous ces jeunes "éduqués au virtuel" auront besoin de nos témoignages pour trouver leurs racines.
Amicalement
Anne-Marie

Écrit par : Anne-Marie | 16/01/2007

Vrai.. C'est pour cela que j'ai commencé d'écrire mon histoire à travers le blog pour les enfants et petits-enfants. Savoir d'où l'on vient pour savoir où l'on va. Etre bien dans sa peau. Les secrets de famille, les cachotteries, c'est affreux. Bises de miche

Écrit par : miche | 19/01/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique